#085: S’enivrer de la ville-lumière au bar du Printemps Haussmann

1

Avoir Paris à ses pieds, le temps d’un café. Scruter. D’abord la tour Eiffel bien sûr, puis Montparnasse. Mais ensuite ?IMG_7995Oui, c’est le Palais Garnier devant ! Et le dôme des Invalides ! Et l’Opéra, et Madeleine ! Autour de nous, les autres clients ont la même occupation. Identifier les symboles phares de notre chère vieille capitale.IMG_8008Cette sensation d’explorer Paris sur une carte grandeur nature, avec à peine quelques bruits étouffés de la rue, située neuf étages plus bas.IMG_8018Etre loin du tumulte et pourtant au cœur de l’un des quartiers les plus commerçants.IMG_8010Se tourner et apercevoir Montmartre.IMG_8012 Le café -qui est un self- n’est certainement pas le plus extraordinaire de la capitale pour ce qu’il sert, mais son accessibilité, avec ou sans consommation, fait de cette adresse un véritable incontournable pour tous les amoureux de panoramas. Et en plus, l’adresse n’est pas si connue, vous trouverez facilement de la place !IMG_8030Supplément crânerie : pointez-vous plutôt vers 17h30 en hiver, quand le soleil rougeoie… conseil d’un serveur apparemment porté sur la photo !

Pour y accéder : Printemps Maison, 9e étage. Le Déli-cieux, 64 bd Haussmann, Paris 9e. Ouvert du lundi au samedi, 9h35-20h, sauf le jeudi 20h45.

DiscussionUn commentaire

  1. Pingback: #104: Se rapprocher du soleil sur un rooftop -ou toit-terrasse, si tu préfères

Leave A Reply