#077: Retrouver le calme Passage Dauphine

4

C’est un tout petit coin du 6e arrondissement. A deux pas des remuantes rue de Buci et rue Saint-André-des-Arts, tout près du Boulevard Saint-Germain.

IMG_1974

Un tout petit coin rassérénant, de ceux qui vous envoient ailleurs. C’est calme, aéré, on s’y sent bien. On y entre depuis la rue Dauphine ou la rue Mazarine. Et puis on peut faire une pause pour déguster le thé Mariage Frères, vendu d’ailleurs tout près de là (13 rue des Grands Augustins), en s’arrêtant à l’Heure Gourmande.

IMG_1975

Un chouette salon de thé, à la jolie déco, au personnel souriant et serviable, même quand tu débarques en heure de pointe avec une poussette. Ça, à Paris, ça n’a pas de prix… ou presque. Parce que bon, il faut quand même compter autour de 14€ pour s’offrir un thé et une part de cheesecake, c’est des tarifs bien germanopratins tout ça.

IMG_1977

Mais faible, le parent en quête d’un sourire, d’une attention (« Mais bien sûr qu’on a une chaise haute, installez-vous ! » Han, DIEU me parle ! Une chaise haute dans un établissement parisien, viens que je te baise les pieds !), donc disais-je, le parent serait même prêt à laisser en plus 5€ de pourboire pour fêter cet évènement extraordinaire.

IMG_1979

Quand même hein, dans l’ensemble, restaurants parisiens, bars, cafés, et même musées, TOUS : vous craignez un max. Allez donc voir chez nos voisins Grands-bretons comment ils accueillent les familles, bande de manches !

Ceci était un coup de gueule sponsorisé par la LPPC, la Ligue des parents parisiens en colère.

Supplément crânerie : Faudrait pas se laisser abattre, profitons-en quand même pour en apprendre un peu sur le quartier ! Le passage Dauphine se trouve dans le quartier de la Monnaie, qui lui, tient entre le boulevard Saint-Germain, les quais, le boulevard Saint-Michel et la rue de Seine. Le quartier tire son nom de l’Hôtel des Monnaies qui se trouve à quelques encablures de là, sur les bords de Seine (Quai de Conti). Cet Hôtel, inauguré en 1775, était chargé de fabriquer la monnaie française (of course). Aujourd’hui, les « euros courant » sont frappés à Pessac en Gironde, mais au coeur de Paris, on frappe encore le métal : médailles, monnaie de collection, bijoux… une centaine d’artisans travaille dans le bâtiment et en 2014, on devrait avoir la chance de pouvoir déambuler entre leurs ateliers pour les observer travailler. Vivement !


Afficher www.millechosesaparis.com sur une carte plus grande

Discussion4 commentaires

  1. Je sens que je vais m’accorder quelques jours a Pris cet été et tenter de passer par le maximum de tes bons plans !

    • jarmolaine

      Ah mais alors surtout, surtout, si tu passes par Paris, tu as l’obligation ABSOLUE de me tenir au courant ! Voire même de nous faire le plaisir de dormir à la maison !

  2. Yesss, on prendra rendez-vous en juin !
    D’ailleurs faut qu’on s’appelle pour ca, non ?

Leave A Reply