#047: Explorer les vestiges du Jardin tropical de Vincennes

12

C’est un véritable pan de l’Histoire de France qui se cache dans cette petite jungle tout à l’Est du parc de Vincennes. Collé contre Nogent sur Marne, le Jardin Tropical ne fait rien pour se rappeler au bon souvenir des passants. Discret, peu mis en valeur, ses friches laissent l’esprit vagabonder dans les décennies pour imaginer 1907.

1907, année de l’exposition coloniale : le jardin et ses quelques 4,8 hectares, qui servait jusqu’ici à améliorer la productivité des bananiers, caféiers et autres arbres à caoutchouc de nos colonies, devient un véritable parc d’attraction.

Six villages sont reconstitués : non pas Fantasyland, Discoveryland, Adventureland et Frontierland comme à Disney bien que cela y ressemblât cruellement, mais un campement Touareg, une ferme soudanaise, des villages indochinois, malgache, congolais et de l’ethnie Kanak de Nouvelle Calédonie prennent place dans le parc. Pour que tout cela fasse plus « vrai », des hommes de chaque ethnie furent directement importés des colonies pour jouer leur propre rôle devant les 2 millions de visiteurs qui viendraient les scruter comme on le fait aujourd’hui des singes en cage au zoo.

Gros succès à l’époque… mais aujourd’hui, le pays semble quelque peu gêné aux entournures de ce passé plus si glorieux, vu d’ici.

Hormis quelques bambouseraies, les plantations exotiques ont toutes disparu pour laisser place à une végétation locale plus classique. Mais quelques statues ont traversé le siècle sans trop de difficulté et ne se lassent pas de surprendre les visiteurs qui ont réinvesti les lieux depuis 2005.

Pour autant, la majorité des pavillons construits à l’époque sont en ruine (sauf le pavillon Indochinois qui a eu droit à quelques retouches), et les serres maintiennent au chaud les racines de quelques noisetiers qui ont trouvé l’endroit à leur goût, quitte à traverser les verrières pour s’étendre !

Supplément crânerie : Après l’expo coloniale, le site est resté sur sa lancée puisque durant la 1ère Guerre Mondiale, il fut transformé en hôpital pour les troupes coloniales. Pour ne pas encombrer les hôpitaux destinés aux « vrais » français ? (tiens tiens, ça me rappelle le discours politique actuel… à peine transposé !)

Truc utile : l’entrée se situe au 45 bis avenue de la Belle Gabrielle. Si vous arrivez par le métro, sachez qu’il faut environ 30 minutes de marche pour atteindre l’entrée du Jardin tropical depuis la station Château de Vincennes. Idéal pour un petit pique-nique d’été !


Afficher www.millechosesaparis.com sur une carte plus grande

Discussion12 commentaires

  1. 5 mn à pied à partir de station du RER A à Nogent sur Marne
    Des vélibs sont à disposition sur place : outre le bois de Vincennes, les bords de Marne sont accessibles aussi (10 mn à pieds). Le pied, quoi !

  2. Encore merci pour l’info concernant ce jardin tropical, j’y avais passé un moment étrange et magique (et en ai fait l’article du jour sur mon blog aujourd’hui!)

Leave A Reply