#014: Réviser l’histoire des deux Guerres Mondiales au Musée de l’Armée des Invalides

0

L’hôtel national des Invalides, c’est plein de musées en un. Alors mieux vaut choisir avant d’y aller, sous peine d’effleurer les collections entreposées du sous-sol au grenier !

Invalides42

Et aujourd’hui, c’est ambiance rentrée des classes : révisons les deux Guerres Mondiales. Et oui, élèves de 3ème et de Terminale, c’est pour vous !

Invalides30

Depuis l’annexion de l’Alsace et du nord de la Lorraine par l’Allemagne, le récit de la Première Guerre Mondiale se déroule sous nos yeux à l’aide de maquettes, objets récupérés (comme cette pèlerine encore maculée de la boue des tranchées) et affiches.

Invalides33

De salle en salle, des panneaux décrivent les évènements avec précision et force détails. Ce musée est réellement bien fait ; on peut trouver les informations un peu trop abondantes, mais si l’on sélectionne un peu, entre les films projetés et les objets exposés, l’essentiel de ce pan de l’histoire nous revient à l’esprit.

Et puis, l’essentiel en question ne se traduit-il pas mieux lorsqu’on le découvre à travers une multitude de détails ?

Invalides57

Comme ces mini-motos parachutées aux résistants dans des tubes en acier ! Ou alors, avoir sous les yeux la véritable machine à encrypter les messages Enigma :

Invalides54

Truc utile : Comptez au moins deux heures pour pouvoir visiter et découvrir le musée dans son intégralité. Et scrutez bien les objets d’époque exposés : la plupart sont de véritables surprises !

Supplément crânerie : Oui, à l’hôtel national des Invalides, il y a encore des invalides ! Une aile de l’édifice abrite encore retraités et invalides des armées françaises. C’est Louis XIV qui est à l’origine de ce projet : le bâtiment devait servir à la fois d’hôpital, d’hospice, de caserne et de monastère (d’où la taille et les deux églises, une pour le roi, une pour le petit peuple). Les anciens combattants du roi étaient donc rapatriés ici après une blessure, et s’ils ne pouvaient reprendre le chemin du combat, ils y apprenaient un nouveau métier (cordonnier, maçon, ouvrier de la soie…)

http://www.invalides.org/


Afficher www.millechosesaparis.com sur une carte plus grande

Discussion

  1. A mettre dans la categorie « Que faire a Paris avec ses parents » (vu que ce n’est pas toujours d’interesser toute la famille…)

Leave A Reply